Accueil INFORMATION DES PATIENTS DENTS ET PROFESSION.

DENTS ET PROFESSION.

1085
2

Le questionnaire que remplit votre dentiste, et qu’on vous fait malheureusement actuellement remplir dans la salle d’attente, demande quelle est votre activité professionnelle.
J’ai souvent remarqué chez mes patients, car je le remplissait moi même, un certain agacement à ce sujet, certain m’ont même demandé pourquoi, je voulais le savoir. La méfiance à l’égard des dentistes est telle qu’ils imaginent que nous cherchons à savoir leur niveau de ressources financières!!!
Eh! bien, pas du tout!!!…la profession a une influence sur la denture.
Les couturières (je ne sais pas s’il en existe encore) ont une fâcheuse tendance à à couper le fil avec les dents, et les électriciens dénudent les fils électrique aussi avec les dents. Evidemment cela crée des encoches d’usure sur les incisives et des mortifications, puis des abcès.
De crainte de m’attirer les foudres des féministe, il vaut peut être mieux que je dise « les couturiers et couturières », ainsi que les « électriciens et électriciennes! », mais c’est sans intention maligne de ma part, c’est une simple forme de langage.
Les ouvriers du bâtiment, qui travaillent avec des marteaux pneumatiques, ont des microchocs répétés des dents.
Les sportifs boxeurs ou rugbymen doivent porter des protège dents. D’autre sportifs aussi…
Et les suporters qui décapsulent les canettes de bière avec les dents?…encore pire…
Et les tapisssiers qui mettent les clous dans la bouche…
les chauffeurs de poids-lourds qui font du bruxisme en conduisant…
Sans parler des pilotes de chasse qui ont leurs obturations dentaires qui sautent avec les variations rapides de pression atmosphérique!
Les enseignants qui parlent tout le temps ont des problèmes de salive…Les intrumentistes d’instruments à vent ont des lèvres en lambeau et des problèmes avec les trompes d’Eustache! Les violonistes traumatisent leurs glandes salivaires.
Les plongeurs compriment leurs gencives avec l'embout du respirateur.
Les secrétaires mordillent leur stylo à bille.

Et les avaleurs de sabre , vous vous rendez comptes des dégâts qu’ils font???…sans parler des trapézistes qui se suspendent par les dents!!!

Bref, nous avons besoin de connaître votre profession!



Article précédentLES EXTRACTIONS DENTAIRES. Le point de vue du patient.
Article suivantLE ZONA BUCCAL (Herpès Zoster).
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

2 COMMENTS

  1. Merci pour cet argumentaire et exemples évidents (maintenant qu’ils sont là ^^). Je suggère que cet article devrait être présent en alinéa / annexe du fameux questionnaire des dentistes 😉

LEAVE A REPLY